Agrandissement de mouvement

La taille moyenne des montres a considérablement évoluée contrairement aux mouvements mécaniques qui sont restés figé dans le temps. 

Techniquement, il n’y a effectivement aucun problème à motoriser une grande montre à l’aide d’un petit mouvement. 

Deux pièces mi-esthétique mi-technique du mouvement trahissent cette différence de diamètre : le disque de quantième ainsi que la masse oscillante. En cela, l’agrandissement de mouvement résout ce problème en proposant un système polyvalent rationnellement industrialisable et personnalisable pour les clients.

Tout le système est basé sur un cercle de mouvement d’un diamètre 36 mm.

Son architecture permet de remplir les fonctions suivantes

  • Lien de fixation entre la boite et le mouvement
  • Frein antichoc de la masse agrandie
  • Support de pied de cadran
  • Surface du guichet révélateur pour les disques de quantième en version squelette.

Avantages

  • Agrandissement de la surface de lecture du guichet de quantième augmenté de 250%
  • Surface et possibilité de décoration de la masse (semi pleine) mono matière laiton augmenté
  • Architecture permettant un emboitage par le dessous pour tous les cadrans ayant un diamètre égale ou inféreur à 36 mm
  • Personnalisation du cercle d'emboitage
  • Procédé économique pour l'obtention d'une grande date